Arles : un patrimoine séculaire et une ouverture sur le monde

Arles, ville de plus 2500 ans. Ville d’histoire classée pour son patrimoine archéologique qui en fait la plus richement dotée après Rome et ses nombreux monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une ville de vestiges

La période Romaine a laissé des vestiges remarquables. L’amphithéâtre, le plus notoire monument de la ville, le théâtre antique, les thermes de Constantin, les alyscamps, anciennes nécropoles (cimetières) toujours situées à l’extérieur de l’enceinte des cités, le cloître Saint-Trophime. le musée départemental de l’Arles antique, sont autant de ressources pour comprendre l’évolution de la ville romaine, de découvrir le buste de César ou encore le Chaland Antique. Des expositions permanentes ou temporaires en font un lieu incontournable.

La ville au fil des siècles

La ville fut un grand centre religieux aux premiers temps de la Chrétienté. La période de la Renaissance marque le renouveau de la cité après une récession à la fin du Moyen-Age. L’Hôtel de Ville (1676) en est le symbole triomphant. De nombreux hôtels particuliers témoignent de cette époque classique. C’est le début de la modification de la place de la République, alors place Royale. Le XIX° siècle est marqué par la présence de Vincent Van GOCH (de 1888 à 1889). Arles fut l’un de ses lieux préférés. Il y peignit près de 200 tableaux et produisit près de 300 dessins. La Fondation Vincent Van Gogh rend d’ailleurs un juste hommage à son œuvre, au sein de l’Hôtel de Léautaud de Domines sur 1000m2.

Arles, bouillon de culture

Aujourd’hui, la ville est dotée d’une vie culturelle dynamique et variée. L’art contemporain y tient une place capitale au regard des nombreuses galeries, ateliers et lieux d’exposition. Arles ce sont aussi des festivals devenus des classiques : le Forum Lyrique International, Les Rencontres d’Arles consacrées à la photographie, Arelate, journées de reconstitutions romaines, le festival estival Péplum au théâtre antique, Jazz in Arles… La littérature n’est pas en reste avec de grandes maisons d’éditions implantées en son sein telles que Actes Sud ou encore Harmonia.

Forte de son patrimoine historique, riche et majestueux, Arles offre aux visiteurs une multitude de possibilités de s’ouvrir à la culture antique. Egalement tournée vers l’avenir, elle a développé des supports numériques qui apportent aux visites de ces lieux ancestraux un côté ludique et passionnant. Vous l’aurez compris : Arles mérite qu’on prenne le temps de la découvrir !

Rédaction : Jean-Marc POIVERT